ESSUIE-LUNETTES

5,80

UGS : ND Catégories : ,

Description

Composition: En tissu microfibre
Fabrication: Chine

Histoire des motifs :

Les Quatre parties du monde
Le motif des Quatre parties du monde est un dessin réalisé par Jean-Baptiste Huet pour la Manufacture Oberkampf en 1790. Cherchant à représenter les quatre continents, l’artiste s’est inspiré de l’Iconologie de Cesare Ripa (1555-1662) publié en 1593. Recueil d’allégories extrêmement célèbre en son temps, cette encyclopédie illustrée alors appelée « livre d’emblèmes » fut l’un des premiers ouvrages de ce genre. Les illustrations sont codifiées afin de caractériser les civilisations et les terres européennes, africaines, américaines et asiatiques. L’Europe par exemple est identifiée par une femme richement vêtue, couronnée et tenant un sceptre, car elle domine le monde. Pour les autres continents, Jean-Baptiste Huet exploite ses talents de peintre animalier et s’amuse à figurer un bestiaire exotique : scorpion, éléphant, fauve, crocodile, autruche, dromadaire, etc. Il ira pour cela observer les animaux au Jardin royal des plantes, qui n’est autre que le Muséum national d’histoire naturelle à Paris, célèbre établissement ouvert au public grâce à son directeur Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon, dans le but de vulgariser les sciences naturelles.

L’offrande à l’amour
Pionnière de l’impression des toiles à personnage en France, la Manufacture Oberkampf se fait remarquer par la production de pastorales qui répondent aux aspirations bucoliques des Lumières. À la fin du XVIIIe siècle, ces toiles sont influencées par le goût pour l’antique. Le courant néo-classique fait fureur dans les arts décoratifs comme dans les arts majeurs. Pour le motif L’Offrande à l’amour dessiné par Jean-Baptiste Huet en 1799, l’artiste revisite le thème mythologique du dieu Eros dans l’esprit galant du Grand Siècle. Ce motif remporte un vif succès et sera commercialisé jusqu’en 1817.

 

 

Informations complémentaires

Poids 15 g
Dimensions 15 × 18 cm
Motif

,