Actualités

CONFERENCE

25 janvier 2020 à 17h 

« A la conquête des garde-robes ! La vogue des cotonnades dans la seconde moitié du XVIIIe siècle » 

par Pascale Gorguet-Ballesteros, Conservateur en Chef du patrimoine, Responsable des Départements Mode XVIIIe siècle et Poupées, au Palais Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris.

"L'ETOFFE DE MA GARDE-ROBE"

Du 8 octobre 2019 au 23 février 2020 Entre le luxe et l’ordinaire, de très belles indiennes d’importation aux toiles peintes, imprimées à une ou deux couleurs, les cotonnades ont contribué au phénomène de la mode. Cette exposition porte un regard renouvelé sur la place du coton imprimé dans le vêtement du XVIIIe siècle à nos jours.

ON EN PARLE

LES TOILES DE JOUY

A la fin du XVIIe siècle, l’Europe découvrait et adoptait les belles cotonnades peintes de fleurs et d’animaux aux couleurs vives, importées de l’Inde grâce aux grandes compagnies de navigation. La concurrence sévère faite aux manufactures traditionnelles de soie et de coton amena Louis XIV à décréter l’interdiction d’importation de fabrication dans tout le pays.

LE MUSEE

Le Musée de la Toile de Jouy a été créé en 1977, à l’initiative du maire Jacques Toutain. Celui-ci souhaitait faire renaître dans les mémoires la célèbre « Manufacture des Toiles de Jouy » , fondée en 1760 par l’entrepreneur et imprimeur Christophe-Philippe Oberkampf.

La minute historique ! 

Connaissez-vous réellement le Musée de la Toile de Jouy ? Visitez, parcourez et vous y trouverez de véritables oeuvres historiques !