GRANDE CORBEILLE

58,00

Grande corbeille à anses ou sac seau en Toile de Jouy
Dimensions anses: 7.5 cm
Diamètre de la corbeille: 24.5 cm
Hauteur de la corbeille: 30 cm

Chaque corbeille présente un motif différent selon la coupe du tissu

Motifs:
“L’Offrande à l’amour” (Rose et cuivre)
“Roses et montgolfières”
“Robinson Crusoé” (Bleu acier et kaki) Tissu Charles Burger

Marque: Collection Musée de la Toile de Jouy
©  MTDJ / Mathieu Saulnier

 

 

Effacer
UGS : ND Catégorie : Étiquette :

Description

Composition : Toile de Jouy 100% coton à l’extérieur et intérieur en coton mélangé
Lavage à 30°, ne pas passer au sèche-linge
Fabrication : France

Histoire des motifs :

Le Meunier, son fils et l’âne
Dessin de Jean-Baptiste Huet
Manufacture Oberkampf, 1797
Toile de coton imprimée à la plaque de cuivre

Cette fable écrite très tôt en 1647 par Jean de La Fontaine s’inspire d’une histoire ancienne connue en Italie puis en France au XVIe siècle.
Ses fables sont souvent illustrées dans les toiles imprimées. La Manufacture de Jouy en imprime plusieurs compositions. À la demande de Christophe-Philippe Oberkampf, Jean-Baptiste Huet réalise un dessin sur le thème du meunier, son fils et l’âne en 1797.
Les cinq scènes dessinées suivent le déroulement de la fable. On y voit l’âne porté par le meunier et son fils, le fils montant l’âne, le meunier montant à son tour sur l’animal ; puis le meunier et son fils se retrouvant tous deux sur l’âne, pour finalement laisser l’âne marcher sans cavalier. Les passants trouvant dans chacune de ces situations de quoi se moquer, le vieil homme décida de ne plus se soucier de leur avis. La morale de cette fable montre qu’il n’est pas possible de contenter tout le monde. Ainsi elle invite à ne plus se soucier du qu’en dira-t-on et par là même à rester libre de ses décisions.

L’offrande à l’amour
Manufacture Oberkampf, 1792-1815
Toile de coton imprimée à la plaque de cuivre

Pionnière de l’impression des toiles à personnage en France, la Manufacture Oberkampf se fait remarquer par la production de pastorales qui répondent aux aspirations bucoliques des Lumières. À la fin du XVIIIe siècle, ces toiles sont influencées par le goût pour l’antique. Le courant néo-classique fait fureur dans les arts décoratifs comme dans les arts majeurs. Pour le motif L’Offrande à l’amour dessiné par Jean-Baptiste Huet en 1799, l’artiste revisite le thème mythologique du dieu Eros dans l’esprit galant du Grand Siècle. Ce motif remporte un vif succès et sera commercialisé jusqu’en 1817.

Informations complémentaires

Poids 70 g
Dimensions 22.5 × 14.5 × 14.5 cm
Motif

, ,

Couleur

Bleu acier et kaki, Orange, Rose et cuivre, Vert